Menu

article

4 réalités concernant les hommes et le sommeil

1. Les hommes dorment moins longtemps que les femmes

Selon des données objectives, les hommes dorment moins et ont une moins bonne qualité de sommeil que les femmes. Leur sommeil est plus léger et se caractérise par des phases de sommeil profond plus courtes, une efficacité de sommeil inférieure et des réveils plus fréquents. Aussi, les hommes soulignent invariablement qu’ils dorment moins que les femmes.

Pourquoi est-ce important de le savoir? : Le sommeil est vital et essentiel pour que vous fonctionniez bien, tant au niveau mental que physique, pendant vos heures d’activité. Résistez à la tentation de réduire vos heures de sommeil! Suivre une routine de sommeil régulière permet au corps de bien récupérer.

2. Les hommes signalent moins de perturbations de sommeil

Bien qu’ils accumulent moins d’heures de sommeil et ont des phases de sommeil profond plus courtes, les hommes disent dormir mieux que les femmes! Des enquêtes subjectives indiquent que les hommes considèrent qu’ils ont une meilleure qualité de sommeil que les femmes. Ils sont aussi deux fois moins enclins à souffrir d’insomnie.

Pourquoi est-ce important de le savoir? : La bonne nouvelle étant que les hommes ont tendance à tomber dans un sommeil profond une fois la tête sur l’oreiller. Cependant, il est important de surveiller les perturbations de sommeil; poursuivez votre lecture.

3. Les hommes sont plus à risque de souffrir d’apnée du sommeil

Les hommes sont deux fois plus nombreux que les femmes à être atteints de ce sérieux trouble du sommeil. Les hommes ont généralement un cou plus épais et ils accumulent plus de graisse autour de la gorge, ce qui augmente le risque de bloquer les voies respiratoires durant le sommeil. En fait, être un homme d’âge mûr est l’un des principaux facteurs augmentant le risque d’apnée du sommeil.

Pourquoi est-ce important de le savoir? : Vous pourriez souffrir d’un grave trouble du sommeil non diagnostiqué. Nous vous recommandons de vous renseigner au sujet de l’apnée du sommeil pour en reconnaître les symptômes courants. Si vous présentez ces symptômes, demandez à passer un test de dépistage pour vérifier si vous êtes atteint d’un trouble du sommeil.

4. Le manque de sommeil entraîne la dysfonction sexuelle

Les hommes atteints de dysfonction érectile sont deux fois plus enclins à faire de l’apnée du sommeil que leurs congénères normaux. Renseignez-vous sur l’apnée du sommeil et la dysfonction érectile (en anglais seulement).

La production de testostérone se fait la nuit, c’est pourquoi un sommeil de mauvaise qualité peut mener à une baisse de testostérone. Une étude de l’Université de Chicago révèle que même chez les jeunes hommes, si la période de sommeil est réduite à cinq heures, leur taux de testostérone baisse de 10 % à 15 %. Le taux de testostérone baisse avec l’âge, et diminue chez tous les groupes d’âge ayant une piètre qualité de sommeil.

Pourquoi est-ce important de le savoir? : Si vous voulez que votre chambre à coucher serve à autre chose qu’à dormir, dormez suffisamment!

En résumé

Certaines choses valent pour tous les êtres humains, homme ou femme. Vous pouvez améliorer sensiblement la qualité de votre sommeil, simplement en entretenant de bonnes habitudes de sommeil, comme adopter une routine de sommeil régulière, créer un environnement paisible propice au sommeil, ne pas se servir d’appareils électroniques avant d’aller au lit, et dormir le nombre d’heures recommandé. Si cela ne fonctionne pas, il serait peut-être important de consulter votre médecin pour voir si vous souffrez d’un éventuel trouble du sommeil.

Lien vers l’article intégral (en anglais seulement)