SCIENCE DU SOMMEIL

Qu’est-ce qui se passe dans votre cerveau quand vous dormez?

Réveillez votre plein potentiel.

Qu’est-ce qui se passe dans notre cerveau quand nous dormons? Pendant une longue période, la question est demeurée un mystère. On a présumé que notre esprit et notre corps cessaient de fonctionner pendant le sommeil, mais des recherches récentes ont prouvé le contraire.

Durant le jour, des toxines s’accumulent dans votre cerveau. Le sommeil joue un rôle fondamental dans leur élimination, alors réveillez-vous et allez dormir.

What Your Brain Does When You Sleep

Votre cerveau constitue la pièce compliquée d’une machine composée d’environ 100 milliards de neurones. Il s’agit de cellules spéciales qui envoient des signaux électrochimiques entre elles pour toutes les tâches et fonctions que vous exécutez. À tout moment, un neurone peut envoyer un signal à des milliers d’autres neurones (source).

À mesure que la journée progresse, chacune de ces cellules produit des matières résiduelles, qui s’accumulent tout au long de votre réveil.

Il a été bien établi que la formation de nouveaux souvenirs, ainsi que la création de nouvelles connexions neuronales, se produit durant le sommeil. Il a été montré tout récemment que le sommeil peut s’acquitter d’une tâche beaucoup plus importante au point de vue psychologique (source).

Dans une récente série d’études publiée par Maiken Nedergaard, neuroscientifique qui dirige une équipe de chercheurs sur l’activité du sommeil de l’Université de Rochester, révèle que l’élimination des toxines accumulées dans la journée représente une des fonctions les plus critiques du sommeil.

On peut comparer le phénomène à ce qui se passe dans votre corps pendant une séance d’exercice. À mesure que vos muscles se fatiguent et que votre énergie s’épuise, les sous-produits toxiques commencent à s’accumuler dans vos cellules.

C’est à ce moment que le système lymphatique du corps devient utile, en éliminant ces toxines et en épargnant les dommages permanents à votre corps. Si le cerveau est hors de la portée de ce système, comment ses débris cérébraux peuvent-ils être évacués?

Dr Nedergaard suggère que le cerveau pourrait avoir son propre système lymphatique, qui élimine les toxines à l’aide d’un liquide céphalo-rachidien. Elle l’appelle le système glymphatique. Bien que l’idée ne soit pas nouvelle (elle a été proposée il y a environ cent ans, mais avec un manque d’outils de recherche nécessaires), c’est seulement maintenant que nous avons la preuve qu’il est crucial pour maintenir un cerveau en santé (source).

L’équipe a également constaté que ce système est particulièrement actif durant le sommeil. Pendant que votre corps se repose, l’espace entre les cellules de votre cerveau augmente d’environ 60 %, ce qui donne encore plus d’espace au système glymphatique pour effectuer le nettoyage. Il est ainsi dix fois plus efficace lorsque vous êtes endormi que lorsque vous êtes réveillé (source, p .5).

Alors, quelles sont les conséquences pour une société au manque de sommeil chronique, dont la majorité des gens ne dorment pas pendant 7 à 9 heures, comme le recommande la Fondation nationale du sommeil?

Même à court terme (écouter une série en rafale sur Netflix ou passer une nuit blanche occasionnellement), notre capacité d’attention et d’analyse de l’information écope quand nous manquons de sommeil. De plus, alors que le cerveau humain est relativement bien équipé pour récupérer de ce faux pas temporaire, un manque de sommeil répété équivaut à enfermer l’équipe de nettoyage hors de l’immeuble chaque soir.

Lorsque les déchets cognitifs sont en mesure de s’accumuler, les principaux neurones liés au rendement cognitif, la mémoire et d’autres éléments commencent à se dégénérer. Une augmentation de protéines est également radiée durant le sommeil.

La protéine bêta-amyloïde en est une des plus importantes, elle qui peut former des plaques dans le cerveau, qui sont fortement associées à la maladie d’Alzheimer (source).

C’est un mauvais cycle. Moins de sommeil rime avec plus de stress au quotidien. Nous travaillons moins bien, nous dormons encore moins et notre cerveau ne dispose pas de suffisamment de temps pour nettoyer nos déchets mentaux.

Heureusement, nous avons la possibilité de rompre ce cycle. En accordant la priorité au sommeil, nous donnons à notre corps le repos dont il a besoin pour se renouveler, se recharger et se rétablir.

Que pouvez-vous faire pour améliorer votre sommeil?

Commencez par établir et respecter une heure du coucher régulière, qui vous donne au moins 7 heures de sommeil par nuit.  Si vous vous sentez fatigué, ajoutez une demi-heure à la fois. Vous continuez d’avoir de la difficulté à dormir? Posez-vous ces questions :

  • Êtes-vous au téléphone ou devant le téléviseur trop tard avant d’aller au lit? La lumière bleue peut nuire à votre capacité de vous endormir.
  • Votre chambre à coucher est-elle trop chaude ou trop froide? Les humains ont tendance à mieux dormir dans un environnement légèrement plus frais.
  • Votre partenaire bouge et se tourne? Il est peut-être temps de passer à un matelas avec isolation des mouvements.
  • Votre matelas est-il vieux?  Si vous avez votre matelas depuis plus de 5 ans, le moment est peut-être venu de le remplacer.

Si cela peut améliorer la santé du cerveau, de toute évidence, il vaut la peine de mieux dormir. Réveillez votre plein potentiel en mettant l’accent sur une bonne nuit de repos.

Notre objectif est de vous aider à obtenir le meilleur sommeil possible.

Répondez au questionnaire pour trouver le meilleur matelas et les meilleures ressources pour vous.

sunshine
Comment le soleil a-t-il une incidence sur le sommeil?
PRÉCÉDENT
Comment réinitialiser votre rythme circadien
SUIVANT